Les 5 meilleurs types de business en ligne

 

Les 5 meilleurs types de business en ligne

 

Nous allons voir les 5 meilleurs types de business en ligne les plus intéressants et lequel est mon préféré et lequel je te conseille.

 Tout est fait, tout est pensé pour t’aider à lancer ton business

On va passer à la partie « trouver son idée de business ».

Et avec ça donc comme je te le disais en
introduction, les 5  meilleurs types de business en ligne les plus communs, les plus intéressants, comme disait l’autre. Le premier type de business en lice est l’e-commerce
et dans l’e-commerce j’englobe le dropshipping Amazon, Amazon FBA, avoir sa propre marque,
etc.

les 5 meilleurs types de business

 

Alors le e-commerce 

est pour quel type de profil? C’est plus pour le profil entrepreneur si
tu as envie de gérer du stock, tu as envie d’être un peu un commerçant en fait à l’ancienne,
mais avec les techniques forcément en ligne. Moi ça ne m’a jamais été d’avoir ma
propre boutique, d’avoir mes propres produits physiques. J’ai toujours vu ça comme de la contrainte.

Alors bien sûr il y a plein de modes opératoires
Donc tu as le dropshipping qui est très connu,
qui permet de se lancer assez facilement, quoique maintenant d’année en année le ticket
d’entrée augmente, parce qu’il faut acheter un stock, il faut le stocker, il faut payer
des intermédiaires, parce que le dropshipping se spécialise, se professionnalise donc on
ne peut plus rentrer comme avant en achetant des trucs sur Aliexpress et en revendant ça
à la sauvage, ça c’est un peu terminé.

On a Amazon FBA, mais là sur Amazon et Amazon tout court, tu fais partie de leur propre système.

Donc une fois que tu rentres chez Amazon,
c’est eux qui ont les informations de tes clients, tu peux pas créer une liste de contacts
et une liste de prospects, tout est chez Amazon, tout est taxé chez Amazon, tout est géré
par Amazon, et si Amazon en a marre de toi du jour au lendemain, ils vont te dire par
ici la sortie.

Donc bon pas top. Après, avoir sa marque et vraiment son propre
commerce, son propre produit que tu as développé, c’est un peu le dropshipping 2.0, le dropshipping
pour adultes on va dire, et quand je dis adultes, je ne parle pas coquin, je parle quand tu
as grandi et que tu as une expérience un peu plus évoluée de l’e-commerce.

les 5 meilleurs types de business

Deuxième type de business qui revient souvent
sur Internet c’est le MLM,

donc Multi Level Marketing. Pour ceux qui sont un peu critiques diront
que c’est du marketing pyramidal et c’est surtout ceux qui sont en haut qui gagnent
de l’argent .

Et on a tous été au moins démarché une fois par un cousin, un ami, une connaissance
qui veut nous inviter à une soirée pour découvrir un concept, une opportunité exceptionnelle
et en fait l’opportunité exceptionnelle, c’est de recruter quelqu’un qui va recruter quelqu’un
qui va recruter quelqu’un qui va recruter quelqu’un et tu auras un pourcentage à chaque
fois en revendant des produits qui sont parfois intéressants parfois complètement pourris…

Et la plupart du temps ça fait partie de la catégorie 2. Je suis pas un grand fan du MLM parce que
je trouve qu’à chaque fois les gens qui font du MLM, ils sont un peu un cliché,

on pourrait le reprocher aussi aux web entrepreneurs,
mais toujours à démarcher, parler d’opportunités, c’est toujours louche, on ne sait pas ce
qu’il y a vraiment derrière. C’est ce côté obscur en fait qui me dérange
et un peu cheap.

Alors désolé si tu fais du MLM et tout ça
oui je critique, oui ce n’est pas mon délire, et je ne conseille pas de faire du MLM, surtout
quand tu vois les nouveaux ambassadeurs du MLM aujourd’hui, la question elle est vite
répondue.

les 5 meilleurs types de business

 

Numéro 3, l’affiliation.

Alors l’affiliation c’est quoi,  dans le 5 meilleurs types de business en ligne,

c’est faire la promotion des produits, des services d’une autre personne en échange d’une commission.

Alors ça peut être assez intéressant l’affiliation,
surtout quand tu as automatisé une grande partie de ton process.

Le problème c’est que c’est très difficile
d’être rentable sans audience.

Si tu as construit une grosse audience sur
YouTube, sur Instagram et que tu veux faire la promotion de produits et services en échange
d’une commission, ben là c’est assez intéressant, mais de toute façon, quand tu as ce genre
d’audience, il vaut mieux être infopreneur ou être e-commerçant et créer ses propres
produits et services parce que la marge est beaucoup plus intéressante.

Mais disons que l’affiliation c’est un peu
le premier pas pour se lancer sans prendre de risques, parce que tu n’as rien à avancer,
tu n’as aucun frais à part les frais de publicité que tu vas mettre en place pour te créer
une audience.

Mais je dirais que l’affiliation c’est vraiment
un peu jouer petit. C’est bien de l’avoir en complément de
ton business, mais en faire un business en pensant focus ça va demander beaucoup d’efforts
et beaucoup d’audience.

les 5 meilleurs types de business

Quatrième type de business, on a le business un peu influenceur/YouTubeur.

Donc c’est un milieu un peu particulier,

je le connais parce que j’ai utilisé ce levier d’influenceurs business sur Instagram pour
faire la promotion de mon livre Lettre d’un entrepreneur.

Alors c’était à la fois une expérience
assez nouvelle, assez curieuse n’est-ce pas, j’avais l’impression d’être transféré dans
un nouveau milieu que je ne connais pas.

Les Anges de la Téléréalité, Cyril Hanouna tout ça.

C’est une nouvelle culture, c’est quelque
chose que je ne connaissais pas vraiment.

Merci mais… Non merci, je vais rentrer chez moi! Mais c’était quand même pas mal d’avoir
essayé et ça m’a permis aussi de me remettre en question et de voir un peu quelles sont
les nouvelles façons de communiquer quel est le vocabulaire, la façon d’être, ce
qui fonctionne aussi pour la nouvelle génération, parce que c’est important de se remettre en
question quand on a un public aussi qui vieillit.

À un moment donné, il faut aussi toucher
un public plus jeune, donc c’était une façon intéressante de me projeter dans ce milieu
particulier, de naviguer dans ces eaux. Donc pourquoi je te conseille pas vraiment
non plus ce type de business, parce que pour être influenceur ou YouTubeur à succès,
c’est une minorité d’archi minorité, il faut connaître les codes, appartenir
à un milieu notamment pour les influenceurs Instagram venant des milieux téléréalité
etc, qui permet d’être influenceur.

Après il y a des influenceurs qui le deviennent
par eux-mêmes, dans des niches particulières, mais les méga influenceurs, les stars, elles
viennent de milieux souvent corrélés à l’industrie télé, cinéma etc.

Et pour avoir un gros niveau de revenus, il faut avoir une très très grosse audience soit sur YouTube ou Instagram.

Donc c’est assez ardu, tes chances de réussite
par rapport aux efforts sont vraiment faibles.

Cinquième type de business en ligne et c’est
mon préféré, moi je le kiffe c’est l’infopreneuriat

La vente de produits d’information, que ce
soit du coaching, du consulting, de la formation, des vidéos, PDF etc. 

partir du moment où tu peux apporter quelque
chose à quelqu’un, à partir du moment où tu peux aider quelqu’un dans une problématique
grâce à ton savoir, alors tu peux vendre ça, tu peux être rémunéré grâce à ça
et c’est la liberté absolue de création, de transmission, j’adore ça. J’ai lancé mon premier business c’était
de l’infopreneuriat en 2006, coaching relationnel et relooking pour hommes.

Vraiment je transpire infopreneuriat, je mange
infopreneuriat, je me douche infopreneuriat, je me couche infopreneuriat, je rêve infopreneuriat,
tu l’auras compris. Mais je trouve ça hyper intéressant, je
trouve que c’est le meilleur business model parce que, oui je prêche pour ma petite église,
mais c’est le seul business model qui permet de véhiculer du sens et putain le sens pour
moi c’est tellement important.

C’est important de savoir que j’ai un impact
envers mon client, .

Tu vois, le fait que tu me laisses un petit
commentaire en disant ça m’a aidé, et j’ai fait ça ça et ça, ou grâce à toi je suis
devenu telle ou telle personne, mais c’est ça qui qui pèse sur la balance de ce que
je fais au quotidien. Bien sûr gagner de l’argent c’est top, c’est
génial, mais je ne pourrais pas juste gagner de l’argent en vendant du ciment. Du coup, l’infopreneuriat permet d’avoir ce
côté sens, transmettre éduquer, changer la vie des gens et être payé pour, c’est
vraiment puissant.

C’est pour ça que je te conseille d’ailleurs
de suivre ma formation offerte les 4 étapes pour lancer ton business en partant de zéro. Comme d’habitude une question, un commentaire
bah tu me fais ça en dessous de cet article, je me ferai un plaisir de te répondre. 

Laisser un commentaire